null


L’initiative « Rives pour toutes et tous » recueille 5’621 signatures !
Après six mois de récolte intensive, les Verts neuchâtelois déposent aujourd’hui leur première initiative cantonale « Rives pour toutes et tous » à la Chancellerie d’Etat, forte de 5’621 signatures. Pour rappel, 4’500 paraphes étaient nécessaires pour que cette initiative législative aboutisse. Le succès de cette récolte démontre que la population du canton de Neuchâtel désire pouvoir accéder librement à ses rives rapidement et sans exceptions. 

Il y a six mois, les Verts neuchâtelois se sont littéralement jetés à l’eau pour lancer leur première initiative législative cantonale « Rives pour toutes et tous ». Aujourd’hui, comme un clin d’œil à ce 22 janvier 2016 glacial, le député Fabien Fivaz et la conseillère générale de Milvignes, Claude Grimm, ont revêtu leur combinaison de plongée pour déposer, accompagné-e-s de randonneuses et randonneurs soutenant l’initiative, 5621 signatures à la Chancellerie d’Etat. Une première victoire qui ravit les Verts neuchâtelois !

Pour rappel, le texte demande qu’un passage continu, aménagé et entretenu, de deux mètres de large au moins soit garanti le long des lacs neuchâtelois. L’initiative prévoit également un délai de mise en conformité de deux ans afin de s’assurer que la volonté du peuple soit respectée. Aujourd’hui, la loi cantonale sur la protection et la gestion des eaux (LPGE) octroie déjà un droit de passage le long des rives, mais elle prévoit également certaines exceptions reconnues par le Conseil d’Etat. L’initiative « Rives pour toutes et tous » vise à mettre fin à ces dérogations et à régulariser les situations clairement illégales qui persistent. 

Une fois validée par la Chancellerie d’Etat, le Conseil d’Etat a deux ans pour présenter son rapport au Grand Conseil. 

<juillet 2017>

lumamejevesadi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

nous rejoindre

nous contacter