LES VERTS NEUCHÂTELOIS FONT PARTIE DU COMITÉ RÉFÉRENDAIRE CONTRE LA SUPPRESSION DE LA CCT SANTÉ 21!


null

CCT : ON VA CONSTRUIRE UNE USINE Á GAZ !


La majorité du Grand Conseil a déclenché un nouveau conflit social délétère en supprimant la CCT Santé 21 de la loi, sans tenir compte des nouveaux accords conclus entre les partenaires sociaux de la CCT et sans tenir compte des résultats de l’étude IDEHAP qui conclut à l’absence de surcoût liée à la CCT. Laurent KAUFMANN, vice-président des Verts neuchâtelois, député Vert et candidat au Grand Conseil, s’insurge « Difficile de comprendre un pareil jusqu’au-boutisme, un tel affront aux partenaires de la CCT Santé 21, aux milliers d’employés de la santé du canton. »

Selon Roby TSCHOPP, député Vert suppléant et candidat au Grand Conseil,  « la Droite se trompe de discours ». En effet, ce n’est pas la CCT mise en place actuellement dans le domaine de la santé publique qui implique la rigidité du système, mais bien les statuts de la fonction publique auxquels sont soumis les employé-e-s des institutions de santé, tel que HNE, NOMAD, le CNP et certains EMS. Remplacer la CCT Santé 21 par deux CCT distinctes (une pour le personnel soignant et l’autre pour le personnel administratif) donnera encore plus de travail aux institutions publiques. Or, les représentant-e-s des divers acteurs de la CCT passent déjà de nombreuses heures à renégocier régulièrement la CCT en place. De plus, un partenaire supplémentaire de taille viendra d’ajouter à la table des négociations : le futur second hôpital cantonal autonome. « Remplacer la CCT existante par deux CCT distinctes, c’est tendre vers la création d’un poste de responsable de la CCT dans chacune des institutions de santé publique du canton ! Et la Droite parle d’économie ?! »

Enfin, Doris ANGST, députée Verte et candidate au Grand Conseil, dénonce : « Quelle manque de responsabilité ! La majorité de droite du Grand Conseil a voté un article de loi (LFinEMS) dont on ne peut mesurer les conséquences, faute de réflexions suffisantes ! »

Cliquez ici et ici pour signer les feuilles de signatures


Pour l’argumentaire détaillé, ça se passe ici

Merci d’envoyer vos feuilles de signatures à l’adresse suivante: Les Verts neuchâtelois, Avenue de la Gare 3, 2000 Neuchâtel. 

Délai: 19 juin 2017

<août 2017>

lumamejevesadi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

nous rejoindre

nous contacter