Assemblée générale des Verts neuchâtelois : les élections communales en ligne de mire

Les Verts neuchâtelois se sont réunis, pour la première fois de l’année, samedi matin au restaurant l’Interlope de Neuchâtel. Une rencontre placée sous le signe des prochains rendez-vous électoraux et en particulier des élections communales du 14 juin. Objectif avoué : augmenter le nombre d’élu-e-s vert-e-s dans les communes.

Heureux/ses de se retrouver en ce début d’année, une soixantaine de Verts neuchâtelois ont tenu, ce samedi 15 février, une assemblée générale extraordinaire autour du thème des élections à venir. Après de brefs partages d’expériences de 180 secondes sur le mandat d’élu-e dans un législatif communal, les membres du parti écologiste ont eu le plaisir de suivre une présentation de Claudia Dubuis, docteure en sciences humaines et sociales, chargée de cours en anthropologie politique de la nature à l’Université de Neuchâtel, sur l’engagement et le militantisme écologiste.

La rencontre de ce jour a en outre permis au parti écologiste de fixer des objectifs clairs pour les élections communales de juin. En une année, les Verts neuchâtelois ont augmenté de 10% leur nombre d’adhérent-e-s. Ils ont créé trois nouveaux groupes communaux : Boudry, Cressier et La Tène, et comptent encore en former deux nouveaux : au Landeron et à Cornaux. Preuve que les Neuchâteloises et Neuchâtelois partagent de plus en plus les valeurs vertes qui sont défendues par les Verts neuchâtelois depuis plus de trois décennies. Le parti espère vivement que cet engouement se ressente dans les urnes le 14 juin prochain et que sa représentation augmente dans les législatifs et exécutifs. Car c’est en agissant de manière locale que le changement est possible…

Lire le communiqué au format PDF