Budget à Bevaix: les Verts appellent le PLR et l’Entente à la raison

Voilà plus d’un mois que tout est bloqué à Bevaix pour une histoire de 4 points de coefficient fiscal : les travaux sont suspendus, les subventions aux sociétés locales ne sont pas versées, les sacs poubelles ne sont plus offerts aux familles avec enfants en bas âge… Seules les affaires urgentes peuvent être traitées.

Pour mémoire, le CG avait accepté en avril 2015 une baisse temporaire du coefficient fiscal à 69 points et décidé qu’il repasserait automatiquement à 73 points au 1er janvier 2017. Revenant sur sa décision d’alors, la droite bevaisanne a demandé et voté une baisse d’impôts lors du dernier Conseil général. Or, la Commune de Bevaix ne peut plus modifier son coefficient fiscal unilatéralement car la convention de fusion prévoit que toute baisse d’impôts dans une commune devra aussi être acceptée par les exécutifs des autres communes.

A L’AUBE DE 2018 ET DE LA GRANDE BÉROCHE, IL SERAIT BON DE LAISSER DE CÔTÉ LES GUERRES PARTISANES POUR ŒUVRER POUR LE BIEN DE NOTRE VILLAGE DANS UN ESPRIT CONSTRUCTIF.

Mais la droite bevaisanne, en refusant le budget, adopte une position dogmatique et électoraliste et prend en otage les autorités et les habitants de Bevaix.

Alors, Mesdames et Messieurs les conseillers généraux du PLR et de l’Entente bevaisanne, acceptez le budget 2017 et attendez le résultat des comptes 2016 pour demander une baisse d’impôts. Cela sera considéré comme tout à votre honneur par vos électeurs et permettra à notre commune de remplir ses tâches et d’entrer dans la fusion avec dignité.

Les Verts de Bevaix