Communiqué de presse : session de novembre 2021

La préservation de la biodiversité était au centre des préoccupations des Vert·e·s lors de la session du Grand Conseil des 2 et 3 novembre.

Cloé Dutoit a ainsi questionné le Conseil d’Etat sur l’organisation d’un pique-nique d’entreprise dans la réserve naturelle du Creux-du-Van. En affirmant qu’une telle manifestation ne « correspond pas à l’esprit des lieux », le Conseil d’État partage les inquiétudes et préoccupations des Vert·e·s. Toutefois en temporisant davantage son action, le Conseil d’État ne se donne pas tous les moyens à sa disposition pour protéger ce site. Pour les Vert·e·s, il est pourtant essentiel que dans l’attente de l’arrêt du Tribunal fédéral, le Conseil d’État intensifie l’information et la vulgarisation auprès du grand public sur la qualité exceptionnelle de ce site, comme la recommandation verte 21.120 Creux-du-Van : un public informé et sensibilisé est un public respectueux le demande. L’organisation de ce pique-nique démontre que le renforcement de la présence de rangers sur le terrain est plus que jamais nécessaire.

De même, Céline Barrelet a questionné la politique cantonale en matière de gestion du loup. Même absent de notre territoire, ce grand prédateur a déjà traversé notre région. Avec les attaques récentes sur du bétail dans les Cantons de Vaud et du Jura, Neuchâtel doit se préparer à son retour – le passage de jeunes loups à la recherche de nouveaux territoires étant d’ailleurs très probable. Il est donc nécessaire de mettre en place dès à présent des mesures de protection du bétail et d’accompagner les éleveurs vers des pratiques plus compatibles avec ce grand prédateur. De même, l’information et la sensibilisation sur les bénéfices pour les écosystèmes de la présence de cet animal auprès du grand public doit être renforcée.

Le communiqué de presse est à retrouver en format pdf : CP_Session 2 et 3 novembre.