ÉCLAIRAGE PUBLIC : RÉDUIRE ? ÉTEINDRE ?

Une conférence-débat, suivie d’une visite nocturne de l’éclairage public, sera offerte à la population de Milvignes le vendredi 21 août à 19h30 au collège des Mûriers de Colombier.

Depuis plus d’un milliard d’année, l’alternance jour-nuit a rythmé la vie sur terre et orienté notre évolution. Or, notre société moderne a fait disparaître la nuit de notre environnement, au nom de la sécurité et du décalage de nos activités sociales et commerciales. Des études scientifiques ont mis en évidence que cette pollution lumineuse est responsable de la disparition massive des insectes et de toute la biodiversité qui y est liée. L’excès d’éclairage influencerait également la santé humaine et nos comportements. Ainsi, de plus en plus de communes cherchent à limiter leur pollution lumineuse, par exemple en éteignant l’éclairage public au cœur de la nuit. Les impacts sociétaux y sont surprenants.

L’extinction au cœur de la nuit, est-ce une solution raisonnable ? Qu’avons-nous à y gagner ? Y aurait-il des risques pour notre sécurité́ ? Des communes du canton éteignent déjà leur éclairage, comment la population le vit-elle ? Une période d’essai doit-elle être proposée à Milvignes ? Comment trouver l’équilibre entre la sécurité, le bien-être de la population et les effets négatifs sur notre environnement ?

Toutes ces questions seront abordées par Laurent Debrot, secrétaire de LAMPER, L’agence suisse pour la protection de l’environnement nocturne. Il abordera les aspects historiques, sociologiques, sécuritaires, législatifs et techniques de l’éclairage public, ainsi que les impacts environnementaux et sanitaires de la pollution lumineuse. Cet ardant défenseur de la nuit, riche de plus de dix années d’expériences sur le terrain, réside à Val‐de‐Ruz, la plus grande commune de Suisse à éteindre son éclairage de minuit à 5h du matin.

L’éclairage public est le plus gros consommateur communal d’électricité. A l’heure où d’importants travaux sont envisagés sur l’éclairage public de Milvignes, une réflexion sur ces nouveaux enjeux sociétaux est nécessaire. Daniel Sigg, conseiller général et président de la commission technique de Milvignes, dira quelques mots sur l’éclairage public des villages d’Auvernier, Bôle et Colombier.

Un spécialiste de la mobilité cyclable et des espaces publics, Fabian Schwab, soulèvera également des questionnements en lien avec la sécurité et de la promotion des déplacements des piétons et des cyclistes la nuit tombée.

La population sera ensuite invitée à débattre avec les intervenants. Un apéritif bio et local sera offert à l’issue des débats. La soirée se poursuivra avec une balade commentée de l’éclairage public du village, une façon de découvrir la nuit sous un autre jour.

La population est invitée à venir si possible à pied, à vélo ou en transports publics.

Communiqué de presse : 20200821 CP Eclairage public