Fête de campagne des Verts neuchâtelois: le terreau d’un monde responsable!

Musique, rencontres, bonne humeur, les Verts neuchâtelois restent fidèles à leurs valeurs et ont opté pour une formule festive et conviviale pour leur campagne. Désireux/ses de mener des actions politiques fortes en faveur de l’environnement et de l’humain durant la législature à venir, les candidat-e-s écologistes ont planté quatre pommiers, symbole de leur volonté de construire un monde responsable.

Après un lancement de campagne tout en réflexions dans le cadre de l’Université d’été des Verts romands, les Verts neuchâtelois ont choisi de partager avec leurs membres dans un cadre plus léger, en pleine nature. Ainsi, ce 21 septembre, ils se sont réunis dans le cadre bucolique de Frêtes Arts aux Brenets.

À l’image de leur engagement sans failles, nos quatre candidat-e-s veulent mener des actions politiques fortes en faveur de l’environnement et de l’humain durant la législature à venir. C’est pourquoi, sous le regard des membres du parti, ils ont planté quatre pommiers rustiques sur le terrain de la ferme voisine. Ce geste est le symbole de valeurs durables, responsables mais aussi de leur souhait de contribuer à un monde plus égalitaire et solidaire pour les générations futures. Cet acte simple mais fort, démontre de quelle manière les Verts s’engageront durant la prochaine législature : faire germer les idées vertes, garantes d’un monde responsable et respectueux de ses hôtes, pour qu’ensuite toutes et tous recueillent les fruits sains d’actions écologistes menées avec conviction et détermination.

À l’heure actuelle, le climato-scepticisme est un outrage à l’humanité et à notre Terre. La biodiversité est sur le déclin et l’existence même des insectes et des oiseaux est menacée, mettant en péril la vie humaine sur Terre. La Suisse a besoin d’élu-e-s convaincu-e-s par l’urgence climatique et qui se donneront tous les moyens pour garantir la survie des espèces.

Depuis près de 40 ans, les Verts clament d’une seule voix des messages qui, aujourd’hui enfin, connaissent un écho important, notamment auprès de la jeune génération. Ces messages, criants de vérités, doivent être relayés et défendus au niveau fédéral. Les Verts neuchâtelois comptent bien s’y atteler dès le 20 octobre prochain.

Lire le communiqué au format PDF

Consulter le dossier de presse au format PDF