La future gare de Cernier : parlons-en !

Ce mardi 4 juin est un jour important pour le Val-de-Ruz : le Conseil national a accepté à l’unanimité le programme d’aménagement ferroviaire 2035 qui contient la ligne directe Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds. Une gare de grande importance va sortir de terre à Cernier et bouleverser la vie des habitant-e-s de toute la commune. Les Verts de Val-de-Ruz s’inquiètent que le projet se développe en catimini dans les services de l’État, accessoirement du Conseil communal, sans contact avec la population. Ils ont ainsi déposé une motion demandant au Conseil communal d’organiser rapidement une démarche participative populaire afin de définir les grandes lignes sur ce que devra être et offrir le nouveau quartier de la gare de Cernier.

Les Chambres fédérales devraient accepter ces jours le crédit de construction de la future ligne directe Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds. Une gare d’importance nationale devrait voir le jour à Cernier mettant les deux pôles urbains cantonaux à moins de 10 minutes de notre commune.

La nouvelle gare sera une magnifique opportunité de repenser la mobilité dans la commune, en se posant par exemple la question de savoir s’il faut privilégier un parking d’échanges ou plutôt une gare routière et un réseau de transports publics performants. Un nouveau quartier doit-il s’y créer en y développant de l’habitat, une zone commerciale, un pôle de l’administration cantonale, voire le siège du Grand Conseil ? Des espaces verts, un lieu de culture ? Quel sera l’avenir du centre de Cernier et de ses commerces ? Comment seront-il reliés à ce nouveau pôle de développement ? Le nouveau quartier peut-il devenir une référence en matière de développement durable ? Devrait-il être basé sur la participation de coopératives d’habitation ou d’espaces commerciaux ? Pourra-t-il être chauffé avec le futur tunnel de sécurité de la nouvelle ligne ? Peut-on imaginer une tour écologiquement exemplaire sur le site, symbolisant la densification et la préservation des terres agricoles si importantes pour la vallée ?

De nombreuses questions que la commune doit se poser dans les plus brefs délais, de peur de rater le train !

Lire le communiqué au format PDF