Les Verts de Val-de-Ruz déçus par le résultat du vote communal

Le refus par la population vaudruzienne de la hausse du coefficient fiscal, malgré la faiblesse des arguments des opposants, est accueilli par les Verts comme une fort mauvaise nouvelle. Au vu de l’état des finances communales, le niveau des prestations offert par la commune à ses habitants devra être revu à la baisse. Les Verts s’attendent à de fortes coupes budgétaires qui toucheront des domaines comme la formation, les transports ou la culture pour lesquels les Verts se sont fortement mobilisés ces dernières années.

Ce dimanche, la population de la commune de Val-de-Ruz était appelée à se prononcer sur une hausse du coefficient fiscal de 5 points, acceptée par le Conseil général en décembre dernier, mais combattue par un référendum lancé par l’UDC.

Les opposants ont focalisé leur campagne sur le salaire des conseillers communaux, jugés trop élevés. A l’exception de ce « combat », qui dans le meilleur des cas permettra de compenser une fraction de point d’impôts, les référendaires n’ont proposé aucune solution pour améliorer les finances communales dans les prochaines années.

L’avenir de la commune s’annonce donc difficile, et faute de moyens financiers, les autorités communales n’auront plus qu’une très faible marge de manoeuvre pour offrir aux citoyens des prestations allant au-delà des minimas définis au niveau légal.

La seule solution qui apparaît aujourd’hui comme possible pour éviter à la commune de plonger plus profondément dans les chiffres rouges au risque de se retrouver sous la tutelle de l’État sera de couper dans les services offerts à la population. Des prestations appréciées par la population et pour lesquelles les Verts se sont mobilisés ces dernières années comme le Bibliobus, les camps scolaires, les soutiens aux sociétés locales ou le financement communal de certaines courses de transport public risquent d’être supprimées.

Les Verts gardent toutefois confiance et continueront d’oeuvrer au mieux pour garantir à l’ensemble des citoyens de la commune une qualité de vie optimale.

Lire le communiqué au format PDF