Les Verts – PoP – Solidarités: Objectifs pour le Conseil communal

Vision, expérience et résilience écologiste – féministe – solidaire

1. L’après-Covid

La pandémie nous contraint à changer radicalement nos habitudes, à nous recentrer sur l’essentiel. Le confinement a révélé le besoin fondamental de lien social et a mobilisé la solidarité. Valorisons maintenant cette expérience de rupture, la prise de conscience partagée pour générer une dynamique positive ! Visons une qualité de vie locale, l’économie durable et une société ouverte et résiliente.

2. Défis mondiaux

Depuis une année, les jeunes réclament des mesures pour le climat que nous avons déréglé au fil des décennies et dont les dangers croissants nous affectent tous et toutes. Nous n’avons pas d’autre choix que d’améliorer notre bilan énergétique et d’investir massivement dans le tournant écologique.

La perte de la biodiversité, voire l’extinction massive des espèces, est l’autre visage de la folie consumériste qui épuise nos ressources et pèse sur nos existences. Arrêter toutes les pollutions, reverdir les surfaces et rendre les sols perméables, voilà des impératifs que nous devons réaliser rapidement.

Les drames des réfugié-e-s nous rappellent que nous n’avons qu’une seule planète, que nous devons la préserver et prendre soin de ses habitant-e-s les plus vulnérables.

3. Quelle économie à l’avenir ?

La pandémie a mis l’économie mondiale à genoux et épinglé la fragilité et l’absurdité d’un système délocalisé et mondialisé à l’extrême. Nous voulons une relance intelligente et non pas un simple retour à la frénésie de consommation, aux transports et aux gaspillages honteux. Investissons dans l’assainissement du parc immobilier, l’aménagement des espaces publics, les technologies solaires, les transports publics, une alimentation saine ainsi que des systèmes de sécurité sociale. Il s’agit de créer des valeurs durables, des circuits courts, une évolution en accord avec les ressources de notre planète, notre histoire, en respectant la diversité des ambitions et des cultures. Nous avons la technologie, un système démocratique qui fonctionne : utilisons tous ces atouts pour faire de notre communauté une société libre, solidaire et responsable.

4. La chance de la fusion

La fusion donnera une identité propre à notre capitale cantonale, forte de ses composantes historiques, et elle dynamisera une société riche de personnes d’ici et d’ailleurs. Neuchâtel sera une ville où les cultures, la nature et les sciences s’unissent pour un avenir solaire. Nous avons la chance de vivre dans une agglomération aux multi-facettes, qui nous offre toutes les garanties de qualité à proximité.

5. Que fait la politique ?

Voici les thèmes pour lesquels nous nous engageons:

Urbanisme :

  • La « Vision d’aménagement Neuchâtel 2050 » prévoit de valoriser, adapter, dynamiser et connecter le potentiel de notre grande commune, capitale cantonale, avec les défis climatiques, sociaux et économiques. Les transports publics et les mobilités douces structurent l’évolution. Des quartiers se transforment avec des espaces de verdure et des zones de rencontre sur la base d’aménagements participatifs, comme à La Coudre ou au Clos-de-Serrières.
  • Les Jeunes Rives deviennent le poumon vert et bleu de la grande ville.
  • La gestion durable du parc immobilier de la Commune procure des logements abordables, y compris pour les aîné-e-s. Le patrimoine est assaini et participe à la décarbonisation de notre économie.

 

Mobilité urbaine durable :

  • Comme la mobilité génère plus d’un tiers des émissions de CO2, toute stratégie doit prioriser les mobilités douces et les transports publics.
  • La « marchabilité », des itinéraires cyclables sécurisés et des vélos en libre- service sur l’axe reliant Corcelles-Cormondrèche à La Coudre favorisant le transfert modal.
  • Les nouveaux accès à la gare rendent l’utilisation des transports publics plus confortables et pratiques.
  • Un nouveau plan de stationnement doit prioriser le stationnement en ouvrage et rendre l’espace en surface aux mobilités douces.

 

Énergie : vers la neutralité carbone

  • Accompagner les propriétaires privés dans l’installation de centrales solaires, via des appels d’offre groupés
  • Plan communal des énergies, intégré dans le nouveau plan d’aménagement local
  • Promouvoir les quartiers à zéro émission de carbone

Economie :

  • Soutenir la production bio, promouvoir les circuits courts, renforcer notre région par la domiciliation des acteurs et des productions
  • Promotion d’entreprises responsables
  • Aménagement du territoire : prévoir des sites d’activité économique spécifiques tout comme des périmètres mixtes.

Société :

  • Solidarité avec les plus vulnérables (aîné-e-s, familles monoparentales, immigré-e-s, etc.)
  • Une politique familiale ouverte, moderne et féministe où les parents ont la possibilité de choisir librement leur organisation et où les deux membres du couple ont les mêmes chances de s’épanouir sur le plan tant professionnel que personnel, sans créer des poches de pauvreté due à la présence d’enfants.
  • Une culture accessible à toutes et tous, favorisant la richesse d’expressions diverses, d’envergure locale comme internationale.