NON à No Billag le 4 mars prochain!

Votations fédérales du 4 mars : NON à No Billag et OUI à l’Arrêté fédéral concernant le nouveau régime financier 2021

Le 4 mars prochain, les citoyennes et les citoyens devront se positionner pour ou contre l’initiative No Billag. Scrutin crucial, puisqu’un « OUI » sorti des urnes en ce dimanche de votations, sonnerait le glas de nos télévisions et radios régionales, mais aussi de l’accès à l’information pour tout-e-s, de la vie culturelle locale et du système démocratique dans son ensemble. Les Verts neuchâtelois s’opposent donc fermement à cette initiative aux effets aussi dévastateurs qu’incontrôlables ! Par ailleurs, les Verts neuchâtelois recommandent de voter OUI au nouveau régime financier 2021 soumis au peuple le même jour.

NON à No Billag pour nos médias régionaux !

Actuellement, 19 chaînes de télévisions et radios régionales en Suisse romande, dont RTN et Canal Alpha, touchent une partie des recettes de la redevance. Celles-ci représentent plus de la moitié de leur budget. Amputer cette source de revenus revient purement et simplement à condamner ces médias audiovisuels à une mort certaine. Avec elle, la disparition des informations locales, de qualité et accessibles à tout-e-s. Les grands groupes de presse internationaux qui rachèteront les concessions mises en enchères par la Confédération évoqueront-ils des problématiques inhérentes à nos régions ? La réponse est non !

NON à No Billag pour la richesse de notre vie culturelle et sportive!

La disparition de nos médias audiovisuels régionaux aurait des effets collatéraux importants. Parmi eux, le risque accru de voir disparaître des événements culturels et sportifs locaux. Par manque de relais médiatiques, ceux-ci sont voués à tomber aux oubliettes. Fini donc le Festival du Film Fantastique, terminés les matchs de Neuchâtel Xamax ou autres clubs de sport régionaux, adieu la Plage des Six-Pompes. Les exemples sont multiples et la liste, loin d’être exhaustive.

Non à No Billag pour payer moins cher !

A partir de 2019, les ménages suisses verront le prix de la redevance baisser à 365 francs par année, soit 1 franc par jour ! En cas de OUI le 4 mars prochain, le/la citoyen-n-e-consommateur/trice d’informations et de divertissements devra payer chaque programme « consommé ». Gageons que le montant global dépassera largement 1 franc par jour. Dire OUI à No Billag, c’est donc accepter de payer plus pour avoir moins et moins bien.

Pour toutes ces raisons, les Verts neuchâtelois encouragent vivement la population de glisser un NON à No Billag dans les urnes le 4 mars prochain. Par ailleurs, le parti écologiste mène depuis plusieurs semaines déjà une campagne en faveur du NON. Outre leur participation active au Comité de campagne « NON à No Billag » par l’intermédiaire de leur présidente, Céline Vara, les Verts neuchâtelois ont également fait appel à l’illustrateur de presse neuchâtelois Vincent L’Epée pour réaliser leur affiche de campagne. Une affiche qui se veut originale et percutante et qui résume très bien les enjeux du vote sur l’initiative No Billag.

Lire le communiqué au format PDF