Que faire pousser en automne?

  • Capucines: les fleurs sont comestibles et magnifiquement décoratives sur nos assiettes.
  • Les fruits, graines vertes, préparés au vinaigre comme les câpres, accompagnent des apéros et plats.
  • Raifort : les longues racines, difficile à déterrer, se brossent puis peuvent être râpées. Mélangé soit à l’huile de coco, soit au ghee ou au beurre, le raifort se garde au frigo sans date limite. C’est un exhausteur de goût naturel, très sain et délicieux avec du poisson, des sauces et des légumes.
  • Tomates pas mûres : faite-les mûrir dans votre cuisine à côté d’une pomme. Délicieuses en chutney et confitures. Pour obtenir un cuir de tomates au graines de lin : couper finement les tomates, les mélanger aux graines de lin, épicer. Les faire sécher dans un déshydrateur et les couper en belles lamelles.
  • Surplus de mirabelles, prunes, pommes, poires et tomates : trop dommage de les laisser pourrir ! Elles peuvent être ramassées, même un peu gâtées ou elles peuvent être généreusement offertes à vos voisin-e-s qui n’auront qu’à se servir.
  • Les fruits séchés, transformés en cuir, mis en bocaux remplis à chaud ou congelés, seront aussi des cadeaux appréciés !
  • Surplus d’herbes aromatiques : offerts sur la barrière du jardin ou mis à disposition à l’épicerie du coin, feront plaisir aux client-e-s, et à vous-même.
  • Feuilles d’artichaut : très amères, les nervures, coupées  en morceaux, agrémentent apéros et salades. Elles trouvent aussi leur place au congélateur.
Chou délicieux
  • Choux, brocolis, salades de rucola : ne pas les arracher car leurs feuilles poussent aussi  pendant l’hiver et peuvent démarrer une 2ème fois au printemps, fournissant les précieux premiers légumes. Ces grandes plantes fonctionnent aussi comme une pompe de sels minéraux qu’elles ramènent à la surface.
  • Poireaux : ne pas les arracher, mais les couper à raz du sol. Ainsi la plante repousse et fournit un plus petit poireau tôt au printemps.
  • Chou de Bruxelles : la tête de la plante que l’on enlève pour que les petites têtes se développent mieux ne doivent surtout pas être mise au compost. Cuite à la vapeur douce c’est succulent ! Les grandes feuilles vertes vont bien pour préparer des tamals pleins de goût. Les fleurs jaunes, au printemps, égaient tables et salades.