Référendum contre la H18: les Vert-e-s n’ont pas encore pris position

Suite à l’annonce par RTN du lancement d’un référendum contre la H18, les Vert-e-s réaffirment leur soutien sans réserve et prioritaire à la diminution du trafic individuel motorisé en général et en particulier dans les centres-villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle, gage d’une amélioration de la qualité de vie des habitant-e-s. Le parti prendra position prochainement sur son soutien ou non au référendum via son Comité cantonal, selon la procédure ordinaire.

Informé-e-s par voie de presse, les Vert-e-s neuchâtelois-es prennent acte du lancement d’un référendum contre la H18, route de contournement Est de La Chaux-de-Fonds. Deux membres du parti écologiste figurent à titre privé parmi les cinq membres du comité référendaire. Partagé lors du vote au Grand Conseil, le parti n’a, quant à lui, pas pris position sur son soutien ou non à ce référendum et soumettra cette décision en temps voulu à son Comité cantonal, selon la procédure ordinaire.

Sensibles à la qualité de vie des habitant-e-s et confronté-e-s à la nécessité d’agir rapidement et énergiquement contre les changements climatiques, les Vert-e-s neuchâtelois-es tiennent à rappeler ici qu’ils/elles soutiennent de manière inconditionnelle et prioritaire la réduction du trafic individuel motorisé en général et tout particulièrement dans les centres-villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle.

Lire le communiqué au format PDF