L’exécutif doit tenir compte des réalités communales!

Lors du dernier Conseil Général de Val-de-Travers du 12 mars 2018, les Verts ont tenu à réagir au projet de révision du règlement sur le statut des conseillers communaux. Le Conseil Général a finalement renvoyé le projet en commission.

Les Verts de la commune rappellent que, d’après une enquête réalisée par la RTS fin 2017, le coût moyen d’un conseiller communal de Val-de-Travers s’élève actuellement à 12.40 CHF par habitant, ce qui est déjà très largement supérieur à la moyenne pour les villes romandes ayant une population comprise entre 10’000 et 15’000 habitants (8.- CHF) ! En actualisant les chiffres tels que projetés dans le nouveau règlement (soit une rémunération annuelle de l’ordre de 140’000.- CHF pour une population de 10’754 habitants), le coût moyen s’élèverait alors à Fr. 13.- par habitant !

Les Verts de Val-de-Travers soulignent aussi que la situation financière et socio-économique de la commune est préoccupante. Plusieurs indicateurs sont au rouge, voire rouge vif: évolution démographique (diminution de 200 habitants en 2017), taux de chômage à 6,2% (contre une moyenne nationale à 3,2%), déficits financiers renouvelés d’année en année, etc. Nous ne devons pas péjorer davantage cette situation.

Selon les Verts de la commune, il existe enfin une marge de manœuvre pour améliorer le modèle actuellement en vigueur, et réaliser ainsi de substantielles économies de fonctionnement. Les Verts proposent de concentrer l’activité des conseillers communaux sur leurs fonctions politiques, et de confier les tâches administratives et techniques à des collaborateurs qualifiés et compétents.

Vous trouverez, ci-dessous, le compte-rendu de la séance du Val-de-Travers du 12 mars 2018:

Lire le compte-rendu au format PDF