Session de printemps de nos Parlementaire vert-e-s : déterminé-e-s !

Les Parlementaires vert-e-s neuchâtelois-e-s vont entamer cette nouvelle session sous la Coupole en faisant entendre leur voix et leurs revendications. La conseillère aux États, Céline Vara, déposera notamment une motion demandant l’octroi d’aides financières aux cantons et aux communes pour l’école à journée continue, tandis que le conseiller national Fabien Fivaz sera le porte-voix de l’initiative « Pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre ».

Passés les premiers pas de la première session d’hiver, celle de printemps, qui se tiendra du 2 au 20 mars sous la Coupole fédérale, offrira une tribune plus importante aux revendications vertes de Céline Vara et Fabien Fivaz. La sénatrice déposera, à la Chambre des cantons, une motion demandant l’octroi d’aides financières aux cantons et aux communes pour instaurer l’école à journée continue. Cette politique familiale moderne permet une meilleure conciliation de la privée et professionnelle, répond aux exigences éducatives et de socialisation et permet également une meilleure intégration des femmes au marché du travail. De plus, l’accueil et l’encadrement des enfants, notamment lors des devoirs surveillés par un personnel qualifié, augmentent la qualité de la formation et améliorent l’égalité des chances.

Le conseiller national vert, Fabien Fivaz, tentera d’obtenir un soutien majoritaire pour l’initiative fédérale « Pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre ». Il déposera un postulat sur la question de la sécurité routière en lien avec l’éclairage des passages pour piétons en vue d’accompagner la Confédération et les cantons qui souhaitent éteindre leur éclairage public durant la nuit.

Lire le communiqué au format PDF