Un label international : “Commune amie des enfants”

Créé en 2004 par L’UNICEF, le label « Commune Amie des Enfants » (CAE) est une initiative qui a pour objectif d’assurer le respect de la Convention Internationale des Droits des Enfants (CIDE) ratifié par la Suisse en 1997.

Les 54 articles de la CIDE concernent la survie, la protection et le développement de l’enfant jusqu’à 18 ans en se fondant sur 4 principes, le droit au respect et à la non-discrimination,  le droit à la survie et au développement, le droit de s’exprimer, de participer et le droit d’être entendu.

La labellisation du CAE débute par un questionnaire de 13 chapitres qui permettent de dresser un bilan de la situation de la Commune. Elle passe par sept étapes depuis l’état des lieux jusqu’au renforcement final de la responsabilité des adultes face aux droits des enfants.

Trois questions sont spécifiques aux communes : la Question 4, «Administration et politique favorables aux enfants» qui interroge sur les moyens mis en place pour défendre les intérêts des enfants et des jeunes : y a-t-il un(e) délégué(e), une commission ou un bureau dédié à l’enfance ou à la jeunesse; une participation, par questionnaire, par interview, par entretien, etc.; une réflexion pour défendre le respect de la CIDE, sans surcharger l’administration ? La Question 9, qui concerne les loisirs et mérite d’être étudiée pour assurer que le minimum est au moins accompli, ainsi que la Question 13, qui interroge sur l’habitat, l’environnement favorable aux enfants, une circulation routière apaisée, des pistes cyclables, un réseau de chemins piétonniers…

La procédure de la CAE, intéressante mais coûteuse en argent et en temps, peut servir par son questionnaire à créer la réflexion des Conseillers Généraux pour une administration favorable aux enfants, pour développer les loisirs, améliorer l’habitat, l’environnement, la circulation, l’aménagement des pistes cyclables…

Le label Commune Amie des Enfants permet de s’interroger sur l’Etat des lieux de la Commune concernant la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Carol Gehringer

Questionnaire “Commune amie des enfants”