Une liste de gauche plurielle pour une relance solidaire et écologique

Plus que jamais, la réponse du canton aux enjeux actuels doit être portée par une majorité de gauche. Sans surprise, le Parti socialiste et les Vert·e·s neuchâtelois·es présentent une liste commune pour le 2ème tour des élections cantonales au Conseil d’État avec Laurent Kurth, Florence Nater et Roby Tschopp, pour une relance solidaire et écologique.

Suite aux résultats des élections au Grand Conseil et au lendemain du 1er tour des élections au Conseil d’État, le Parti socialiste neuchâtelois et les Vert·e·s neuchâtelois·es réaffirment la nécessité de maintenir une majorité de gauche au gouvernement. Renforcée par le basculement de la majorité au parlement, cette nécessité est aujourd’hui criante pour qu’une réponse juste soit donnée par notre canton aux enjeux sociaux et environnementaux.

Convaincu·e·s qu’une dispersion des voix mettrait en danger la majorité de gauche et suite au retrait du candidat socialiste Frédéric Mairy, c’est sans surprise que le PSN et les Vert·e·s neuchâtelois·es donnent à la gauche les moyens d’y parvenir. Ils présentent donc une liste commune composée de deux candidat·e·s socialistes, Laurent Kurth et Florence Nater, et du candidat écologiste Roby Tschopp dont la priorité immédiate est de mettre sur pied une relance solidaire et écologique pour notre canton. Cette alliance s’inscrit dans une collaboration intensifiée entre les deux partis pour la prochaine législature à travers un accord de partenariat, tourné vers l’ensemble de la gauche.

Lire le communiqué au format PDF