Une session d’automne de retour sous la Coupole!

Les Parlementaires Vert-e-s neuchâtelois-e-s vont retourner sous la Coupole pour une nouvelle session, avec des buts et des ambitions clairs. La conseillère aux États Céline Vara défendra deux postulats, un sur l’école à horaire continu et un sur la promotion de la biodiversité en forêt. Du côté du Conseil national, Fabien Fivaz sera rapporteur de la commission dans le cadre du message d’encouragement à la formation, la recherche et l’innovation (FRI), et du groupe des Verts pour le message d’encouragement à la culture et le message sur l’armée 2020.

Le 9 septembre, Céline Vara défendra son postulat “Aides financières pour l’école à journée continue. Il est temps d’aller de l’avant”. Ce postulat demande la mise en place d’un fond pour soutenir les cantons qui mettent en place la journée à horaire continu dans les écoles, à l’image de ce qui avait été fait pour les crèches. Cette mesure est essentielle pour la conciliation famille-travail, pour une meilleure intégration des femmes sur le marché du travail et pour une prise en charge de qualité des enfants. Ce postulat est soutenu par ProFamilia, le BPW, le canton de Neuchâtel et le comité de la Grève des Femmes.

Le 17 septembre, le Conseil des États se prononcera sur le postulat “Adaptation des forêts au réchauffement climatique. Quid de la biodiversité?”. Ce postulat, déposé par Céline Vara, demande à la confédération de procéder à des contrôles concernant la préservation et le développement de la biodiversité des forêts, ainsi que les mesures d’adaptation de la forêt au réchauffement climatique.

Fabien Fivaz défendra pour sa part la position du groupe des Verts pour le message d’encouragement à la culture (7 septembre) et celui sur l’armée (23 septembre). Il sera rapporteur de la commission pour le message FRI (8 et 16 septembre). En particulier, il s’opposera aux propositions d’austérité dans le message sur la culture et défendra une augmentation du budget pour le soutien aux maisons d’édition. Dans le message FRI, il s’opposera également aux mesures d’austérité et appuiera les propositions visant à soutenir plus fortement le transfert de technologie, tel que le fait le CSEM. Quant au message sur l’armée 2020, il s’engagera afin que les dépenses de l’armée soient plafonnées à 20 milliards de francs durant les années 2021 à 2024, ce qui représente un plafond identique à ces quatre dernières années. La crise sanitaire actuelle, en plus de la crise climatique, démontre que les priorités financières doivent être cohérentes avec les besoins de la population!

Dans le cadre des débats sur le Développement de l’acquis de Schengen le 17 septembre, Fabien Fivaz défendra son amendement visant à modifier la Loi sur les étrangers et l’intégration (LEI), qui permet actuellement le refus d’entrée en Suisse pour un-e étranger-ère ayant eu recours à l’aide sociale. Discriminatoire et contraire aux valeurs d’ouverture et de tolérance de la Suisse, la LEI devrait être modifiée en ce sens.

Communiqué de presse: CP_SessionDAutomneLesVerts