Une session estivale chargée pour les Vert-e-s Céline Vara et Fabien Fivaz

Lors de la prochaine session d’été du Conseil national, le Parlementaire Vert Fabien Fivaz interviendra à de multiples reprises. Au menu : accueil extrafamilial et parascolaire, jeux vidéo, référendum facultatif pour la participation financière de la Confédération aux Jeux Olympiques et armée. Fabien Fivaz pourrait également s’exprimer sur la loi COVID en cas de divergences.  Céline Vara s’exprimera, elle, sur la défense de la modification de la Loi sur l’usage abusif de la faillite et elle déposera une interpellation sur la présence de néonicotinoïdes dans le liquide céphalo-rachidien des enfants. Elle interviendra encore pour divers objets lors de la session.

Le Vert Fabien Fivaz rapportera tout d’abord l’avis de la minorité de la commission de la science, de l’éducation et de la culture (CSEC) concernant l’initiative parlementaire 20.413 (Prelicz-Huber). A cette occasion, il demandera que l’accueil extrafamilial et parascolaire devienne une prestation publique, financée en partie par la Confédération. Refusée par la majorité des membres de la commission, cette proposition a été en partie reprise par la commission qui a déposé une initiative parlementaire afin de réduire les coûts des structures d’accueil à la charge des parents (21.403).

Toujours pour la commission CSEC, Fabien Fivaz rapportera l’avis de la commission sur la loi sur la protection des mineur-e-s dans les secteurs du film et du jeu vidéo. Il défendra la position de la commission, qui souhaite introduire de nouvelles dispositions légales pour protéger les mineur-e-s contre les contenus inappropriés de films et jeux vidéo, améliorer la promotion des compétences médiatiques, limiter les microtransactions et lutter contre les addictions dans le domaine du jeu.

Pour la commission, Fabien Fivaz défendra également l’initiative parlementaire pour instaurer un référendum facultatif lors de la participation financière de la Confédération aux Jeux Olympiques (initiative parlementaire Munz, 18.445). Le texte propose que la population puisse s’opposer, par référendum, à l’organisation de Jeux Olympiques en Suisse.

Enfin, le 8 juin prochain, Fabien Fivaz sera rapporteur de groupe sur le message sur l’armée. Les Parlementaires Vert-e-s demandent, une fois de plus, que les tâches de l’armée soient adaptées aux véritables menaces.

Il défendra également la position de la Commission de politique de sécurité qui demande un rapport sur les nouvelles menaces liées aux armes autonomes et à l’intelligence artificielle dans le domaine militaire (21.312).

Céline Vara, elle, va intervenir le premier jour de la session pour défendre la modification de la Loi sur l’usage abusif de la faillite (19.043) qui permet de mieux lutter contre les faillites en chaine et donc protéger les créanciers qui sont souvent les travailleur-euse-s et les petits fournisseur-euse-s.

Elle défendra aussi la minorité qui a été déposée sur la motion Buffat (19.3243). Le but étant que la mention de la poursuite soit directement radiée de l’extrait lorsque celle-ci a été payée. Il n’y a pas de raison que le/la créancier/ère soit puni pendant 5 ans (durée pendant laquelle l’inscription reste) alors qu’il/elle s’est acquitté-e de la créance ou alors que la créance est abusive car non due.

Enfin, Céline Vara déposera une interpellation vis-à-vis d’une étude menée par le Professeur Bernard Laubscher, médecin chef du service de pédiatrie du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNE), en collaboration avec l’Université de Neuchâtel et l’unité d’oncologie pédiatrique du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) portant sur la présence de néonicotinoïdes dans le liquide céphalo-rachidien de 14 enfants atteint-e-s de leucémie/lymphomes.

Lire le communiqué au format PDF