Votation du 21 mai: le tournant énergétique est entamé!

Les Verts neuchâtelois se réjouissent de la large acceptation de la révision de la Loi sur l’énergie et sa Stratégie énergétique 2050 soumises au peuple en ce dimanche de votation. Le tournant énergétique est désormais entamé et la protection climatique peut passer à la vitesse supérieure !

Unique objet soumis au peuple ce dimanche 21 mai, la révision de la Loi sur l’énergie a été acceptée à près de 58% des voix. Une belle victoire qui se vérifie aussi dans le canton de Neuchâtel, puisque les Neuchâteloises et les Neuchâtelois ont validé le texte à plus de 69 %. Ce succès « vert » doit beaucoup à l’initiative « Pour une sortie programmée du nucléaire » puisque celle-ci a ouvert la voie à la Stratégie énergétique 2050 du Conseil fédéral, certes moins ambitieuse, mais nécessaire pour entamer le tournant énergétique.

Désormais, aucune nouvelle centrale nucléaire ne pourra être construite sur le territoire suisse. Les Verts s’engagent pour renforcer les normes de sécurité des centrales nucléaires, limiter leur durée d’exploitation et les quantités de courant résiduel. Ils veulent en outre que les provisions pour le traitement des déchets radioactifs soient suffisamment élevées et l’autorité de surveillance renforcée.

Pour mettre en œuvre la Stratégie énergétique 2050, le Parlement doit rapidement adopter une loi sur le CO2 efficace, afin que la Suisse puisse apporter une contribution équitable à la lutte mondiale contre le réchauffement climatique. Enfin, les Verts rejettent catégoriquement tout affaiblissement de la protection de l’environnement, tel que l’envisage le Conseil fédéral dans l’ordonnance d’application. Il est possible de développer les renouvelables sans que la protection de la nature et du paysage en pâtissent.