Votations du 24 septembre: des résultats majoritairement positifs

Les résultats sortis des urnes en ce dimanche de votations n’ont pas convaincu les Verts neuchâtelois. Ravis par l’acceptation de l’arrêté fédéral sur la Sécurité alimentaire et du report de l’harmonisation de l’impôt des frontaliers, les Verts neuchâtelois sont toutefois déçus par les résultats des autres objets soumis au peuple ce 24 septembre, qui vont à l’encontre des mots d’ordre donnés par la formation écologiste.

Un très large OUI à la Sécurité alimentaire

Avec plus de 79% des voix, l’arrêté fédéral sur la Sécurité alimentaire a trouvé grâce aux yeux des votant-e-s. Dans le canton de Neuchâtel, le texte a également été très largement adopté par 88% de la population. Les Verts neuchâtelois s’en réjouissent, d’autant qu’il s’agit là d’un premier pas prometteur vers une meilleure utilisation de nos ressources et de nos sols, ainsi qu’une consommation plus responsable de nos denrées alimentaires. Les signaux sont donc au vert pour l’initiative « Pour des aliments équitables » lancée par le parti écologiste suisse et qui sera soumise au peuple dans les mois qui viennent.

La Prévoyance vieillesse 2020 sur le fil

Combattue de tous côtés, la réforme de la Prévoyance vieillesse 2020 et son financement par l’augmentation de la TVA n’a pas trouvé son public en ce 24 septembre. Refusée sur le fil par plus de 52% de la population, elle a par contre été acceptée par les Neuchâteloises et les Neuchâtelois. Les Verts attendent désormais que les opposants à cette réforme prennent leurs responsabilités et qu’ils collaborent à l’élaboration d’un projet équilibré « pour les jeunes et les retraités ». Ce paquet devra assurer les retraites de la prochaine génération et prendre en compte les ruptures de carrières et la pénibilité de l’emploi.

Le Nouvel Hôtel Judiciaire balayé

Le NON au projet de Nouvel Hôtel Judiciaire (NHOJ) sorti des urnes cantonales en ce dimanche de votations est une très mauvaise nouvelle pour les institutions judiciaires. En refusant la construction du NHOJ, les Neuchâteloises et les Neuchâtelois amputent les justiciables d’une vraie solution pour régler les problèmes liés aux bâtiments actuels, vétustes et inadaptés. Les Verts neuchâtelois espèrent vivement qu’un nouveau projet soit étudié rapidement afin de remplacer, dans un délai raisonnable, les infrastructures d’un autre temps en vigueur aujourd’hui.

Un OUI au report de l’harmonisation de l’impôt des frontaliers au bout du suspens

C’est, avec l’acceptation de l’arrêté fédéral sur la Sécurité alimentaire, la bonne nouvelle du jour. Le report de l’harmonisation des frontaliers, soutenu par les Verts neuchâtelois, a passé la rampe en ce dimanche de votations et ce, sur le fil du rasoir. La mobilisation des citoyen-n-e-s du haut du canton ainsi que celles et ceux du Val-de-Travers a, en outre, fait pencher la balance en faveur du OUI. Les communes industrielles des Montagnes neuchâteloises ont ainsi un sursis plus que bienvenu pour améliorer leurs finances communales, très mal en point pour certaines.

Les Neuchâteloises et Neuchâtelois pour la Réforme des institutions

Opposés à la Réforme des institutions, voulue par le Conseil d’Etat prônant « Un canton, un espace », les Verts neuchâtelois regrettent le OUI sorti des urnes ce dimanche. Le parti écologiste surveillera avec attention les conséquences de ce vote lors des prochaines élections cantonales. En effet, le projet de Réforme des institutions pourrait bien mettre à mal la représentativité des régions au profit d’une surreprésentation d’élu-e-s habitant les villes du canton. De la même manière, les personnalités politiques connues sur l’ensemble du territoire cantonal auront plus de chances de siéger au Grand Conseil neuchâtelois que les figures villageoises.

Lire le communiqué au format PDF