Votations fédérales du 13 juin : encore du chemin à faire !

Résultats désolants pour les Vert-e-s neuchâtelois-es en ce dimanche de votations fédérales. Ils/elles regrettent amèrement le rejet par le peuple de la Loi sur le CO2 et déplorent le refus dans les urnes des initiatives contre les pesticides de synthèse et pour l’eau propre. Le chemin est encore long pour une assurer la protection nécessaire du climat et de la biodiversité dans notre pays.

Rejet de la Loi CO2 : le choix de foncer dans le mur !

Le lobby pétrolier a gagné et a réussi à faire persister son modèle de société sans avenir. Il a fait parler les peurs des citoyennes et citoyens de voir leur niveau de vie entamé par des mesures pourtant nécessaires à préserver notre planète. Alors que les taxes prévues étaient incitatives, mesurées et redistribuées en grande partie à la population, le message porté par tous les partis responsables de Suisse n’a pas été entendu au niveau national. Heureusement, le résultat extrêmement serré du canton de Neuchâtel a été positif avec 52.6% de OUI et démontre la nécessité de se remettre rapidement au travail.

Notre biodiversité et notre santé menacées

Jour noir pour notre biodiversité et notre santé. Les initiatives contre les pesticides et pour l’eau propre ont été rejetées par le peuple suisse ! Les Vert-e-s neuchâtelois-es regrettent que cette campagne, menée de manière agressive par le lobby agro-alimentaire, ait débouché sur des menaces personnelles intolérables envers ses représentant-e-s. Il est désormais essentiel d’instaurer une politique agricole plus écologique de concert avec le monde paysan.

OUI à la Loi COVID19, OUI à la Loi contre le terrorisme

Les citoyennes ont accepté par 57.5% % des voix la Loi contre le terrorisme. L’Etat de droit et la protection de l’enfance sont les grands perdants de cette votation. Pour les Vert-e-s, les droits fondamentaux ne sont pas négociables. Ils/elles continueront à les défendre. Le parti écologiste est, par contre, satisfait de l’acceptation, ce jour, de la Loi COVID19. Ce OUI clair est primordial pour les entreprises, les indépendant-e-s, les employé-e-s et les milieux culturels qui pâtissent fortement de la crise sanitaire dans laquelle nous sommes plongé-e-s depuis plus d’une année. Les Vert-e-s vont suivre de près la mise en œuvre des mesures d’aide financière et continuent à militer en faveur du lancement d’un plan de relance, qui permettra à la Suisse, non seulement d’accélérer la sortie de la crise, mais également de poser enfin le fondement de l’économie novatrice et écologique du 21e siècle.

Lire le communiqué au format PDF