Votations fédérales du 23 septembre: une victoire romande pour les Aliments équitables

Les Verts neuchâtelois sont partagés entre déception et satisfaction. Déception, car les deux initiatives agricoles et alimentaires n’ont pas passé la rampe au niveau national. Par contre, toutes deux ont remporté un beau succès au niveau romand. Les Neuchâteloises et Neuchâtelois ont approuvé l’initiative « Pour des aliments équitables » à 57% ! Les Verts neuchâtelois se réjouissent de l’acceptation de la « Votation vélo » par 70% de la population suisse.

La déception est à la hauteur de l’enjeu. Après des mois de campagne, l’initiative fédérale « Pour des aliments équitables » lancée par les Verts suisses n’a pas rencontré le succès escompté auprès de la population helvétique, la majorité des cantons ayant refusé le texte. Les Verts neuchâtelois sont tout de même ravis de constater que l’initiative a trouvé grâce aux yeux des Romand-e-s et en particulier de l’électorat neuchâtelois. Ce dernier a approuvé le texte par 57% des voix. Cette belle victoire prouve que manger sainement et dans le respect de l’être humain et de l’animal reste une préoccupation majeure pour une partie de la population. Même constat pour l’initiative « Pour la souveraineté alimentaire » qui s’est également heurtée au refus des régions de campagne, alors même que le texte défend les intérêts du monde agricole… Les Verts continueront à se battre pour une consommation équitable et locale des denrées alimentaires et observeront d’un œil critique les accords de libre-échange internationaux susceptibles de menacer la production régionale. Le parti écologiste s’engage également à continuer la lutte contre le gaspillage alimentaire, véritable plaie écologique et économique.

Les Verts neuchâtelois se réjouissent de la large acceptation de la « Votation vélo ». La promotion de la mobilité douce passe par l’amélioration du réseau de pistes cyclables dans notre pays. En se prononçant en faveur de ce texte, la population a prouvé son désir d’avoir accès à des routes plus sûres pour tout-e-s.

Lire le communiqué au format PDF